Comme la rigidité et la forme d'aile dépend d'une carcasse élaborée correctement, il faut consacrer un peu de temps et d'attention pour un montage correct de cette pièce. Des éléments de la carcasse doivent être renforcés avec du carton d'une épaisseur correcte ( env. 1 mm). Des nervures doivent étre positionnées bien verticalement sur les longerons et être ajustées avec du papier de verre pour avoir un profil correct.
Pour éviter une aile voilée ou pour les ailes d'une envergure importante, on peut les renforcer en collant du bristol à l'intérieur (redoublant) de la pièce qui ''habille'' la carcasse. En collant le bord de fuite, penser à la forme d'aile (profil). Pour éviter de voiler l'aile pendant l'assemblage, essayer de coller l'aile en se servant d'une surface plate. Dans de nombreux modèles l'aile est montée indépendamment du fuselage. Dans ce cas, une fois la carcasse terminée, on la recouvre. L'aile ainsi préparée est fixée sur un bout de longeron (baïonnette) qui fait partie intégrante du fuselage.
Dans d'autres modèles, il faut d'abord coller la carcasse sur le fuselage, puis ''entoiler'' avec la pièce de recouvrement. Dans les deux cas il faut faire attention au dièdre des deux ailes (gauche et droite) et ensuite, si besoin, coller à l'endroit de la jonction de l'aile avec le fuselage, les karmans déjà profilés.
"> Comme la rigidité et la forme d'aile dépend d'une carcasse élaborée correctement, il faut consacrer un peu de temps et d'attention pour un montage correct de cette pièce. Des éléments de la carcasse doivent être renforcés avec du carton d'une épaisseur correcte ( env. 1 mm). Des nervures doivent étre positionnées bien verticalement sur les longerons et être ajustées avec du papier de verre pour avoir un profil correct.
Pour éviter une aile voilée ou pour les ailes d'une envergure importante, on peut les renforcer en collant du bristol à l'intérieur (redoublant) de la pièce qui ''habille'' la carcasse. En collant le bord de fuite, penser à la forme d'aile (profil). Pour éviter de voiler l'aile pendant l'assemblage, essayer de coller l'aile en se servant d'une surface plate. Dans de nombreux modèles l'aile est montée indépendamment du fuselage. Dans ce cas, une fois la carcasse terminée, on la recouvre. L'aile ainsi préparée est fixée sur un bout de longeron (baïonnette) qui fait partie intégrante du fuselage.
Dans d'autres modèles, il faut d'abord coller la carcasse sur le fuselage, puis ''entoiler'' avec la pièce de recouvrement. Dans les deux cas il faut faire attention au dièdre des deux ailes (gauche et droite) et ensuite, si besoin, coller à l'endroit de la jonction de l'aile avec le fuselage, les karmans déjà profilés.
">
 
 
 Service      Contact      Panier      Accueil
 

PLANS DE CONSTRUCTION

Navires


Voiliers / voiliers historiques



Avions


Modèles réduits en carton

Avions

Hélicoptères

Véhicules

Navires

Voiliers / Voiliers historiques

Figurines, architecture...

Espace, fusées, sci-fi

Revues et livres

Accessoires

GALERIE : quelques réalisations...


Kits rares et kits de collection

ABC du constructeur
Comment faire...

Modèle gratuit !


Maquettes en plastique - DESTOCKAGE !


Avions & planeurs


Hélicoptères


Véhicules militaire


Navires militaire & civils


Artillerie


Téléchargez un simulateur RC


Nos partenaires
Liens
Forfait transport
 

ENGLISH VERSION

Les solutions à Vos problèmes
A propos du copyright
Votre Panier ???
Nos coordonnées
--> Rubrique: Les ailes 

 
 
A B C du constructeur
 
Construction d'un modèle en carton
Les éléments


Les ailes

En principe, la construction des ailes dans sa forme la plus simple, est basée sur une carcasse; un longeron et quelques nervures.
Suivant le degré de " réalisme " de la maquette, certains modèles intégrent des ailes avec des éléments mobiles (volets, des ailerons etc...) et sont un peu plus longs à construire.



Comme la rigidité et la forme d'aile dépend d'une carcasse élaborée correctement, il faut consacrer un peu de temps et d'attention pour un montage correct de cette pièce.

Des éléments de la carcasse doivent être renforcés avec du carton d'une épaisseur correcte ( env. 1 mm).
Des nervures doivent étre positionnées bien verticalement sur les longerons et être ajustées avec du papier de verre pour avoir un profil correct.



Pour éviter une aile voilée ou pour les ailes d'une envergure importante, on peut les renforcer en collant du bristol à l'intérieur (redoublant) de la pièce qui ''habille'' la carcasse.

En collant le bord de fuite, penser à la forme d'aile (profil).
Pour éviter de voiler l'aile pendant l'assemblage, essayer de coller l'aile en se servant d'une surface plate.

Dans de nombreux modèles l'aile est montée indépendamment du fuselage.

Dans ce cas, une fois la carcasse terminée, on la recouvre.
L'aile ainsi préparée est fixée sur un bout de longeron (baïonnette) qui fait partie intégrante du fuselage.



Dans d'autres modèles, il faut d'abord coller la carcasse sur le fuselage, puis ''entoiler'' avec la pièce de recouvrement.

Dans les deux cas il faut faire attention au dièdre des deux ailes (gauche et droite) et ensuite, si besoin, coller à l'endroit de la jonction de l'aile avec le fuselage, les karmans déjà profilés.


 
Retour
A votre attention SVP.

Il n'y a absolument aucun publicité sur notre site Web cependant pour naviguer convenablement dans les pages de notre boutique et pouvoir utiliser le " Panier " pour vos achats vous devez autoriser les fenêtres pop-up pour notre site Web dans votre navigateur Firefox ou Internet Explorer (suivant le navigateur que vous utilisez).




Pour votre information:
(rappel sur les abréviations utilisées)

Degré de difficulté (réalisation) : 0 à 5

0 - très facile ( débutant )
1, 2 : - niveau facile ( = une expérience de 2 ou 3 maquettes en carton déjà réalisée )
3 : - moyenne
4, 5 : - modéliste confirmé

Langue:
PL = Polonais
GB = Anglais
F = Français
D= Allemand
Service | Contact | Panier | Accueil
 
 
© 2001-2017 Models Centrum HAUT PAGE